Anza-Borrego Desert, CA

À 4675 km de Montréal, Anza-Borrego Desert State Park est un parc d’État situé dans le désert du Colorado au sud de la Californie.  Combiné à un voyage au Colorado, dans le Utah (MOAB), ou en Arizona, cette destination Californienne offre beaucoup pour le Overlander. Découvrez ce que cette destination vous offre.

Le parc tire son nom du 18ème siècle, l’explorateur espagnol Juan Bautista de Anza et Borrego, le mot espagnol pour le mouflon d’Amérique (Big Horn Sheep). Peu de visiteurs les voient et les mouflons se méfient à juste titre. De plus, leur nombre est en déclin constant depuis plusieurs années.

Avec 600 000 acres (2 400 km2) Anza-Borrego est le plus grand parc d’État de Californie et, après le Parc des  Adirondack dans l’état de New York, est le deuxième plus important des États-Unis continentaux (les états entre le Canada et le Mexique). Le parc occupe l’est du comté de San Diego et s’étend dans les comtés Impériaux et Riverside.

Anza-Borrego est à environ 12-14 heures / 1200 km de route de MOAB, UT.  Le parc est ancré dans la réserve de la biosphère de Mojave et du désert du Colorado, et adjacent au monument national de Santa Rosa et de San Jacinto.

Le parc d’État Anza-Borrego Desert comprend 800 km de routes en terre battue, 12 zones de nature sauvage désignées et 180 km de sentiers de randonnée pour vélo et pédestre afin d’offrir aux visiteurs de nombreuses occasions de découvrir le parc. Noter que la grande majorité des chemins de terre dans le parc nécessitent des véhicules à quatre roues motrices!

Des informations sur le parc, des cartes, des événements d’interprétation et des présentations, ainsi que des dispositifs d’écoute pour les malentendants, sont disponibles au Centre des visiteurs. Anza-Borrego Desert State Park a même un accès wi-fi dans diverses sections du parc, tout comme les cinquante-cinq autres parcs de l’État de Californie.

Beaucoup de visiteurs approchent Anza-Borrego du côté est-Coachella Valley par l’intermédiaire des routes du comté de Californie S22 et S78. Les visiteurs peuvent aussi approcher du côté de l’océan Pacifique Ouest via les routes du comté de Californie S79 ou S67 et ajouter des expériences de passage à travers les hautes montagnes boisées de Laguna, comme dans le parc d’État de Cuyamaca Rancho. Ces autoroutes montent la côte à 730 m d’altitude, puis descendent à 610 m dans la vallée de Borrego, au centre du parc. Ce grand bol du désert d’Anza-Borrego est entouré de montagnes, avec les montagnes de Vallecito au sud et les plus hautes montagnes de Santa Rosa au nord.

Le chemin le plus rapide de MOAB, UT est par le sud jusqu’à Phoenix, AZ et par la suite vers l’ouest jusqu’au parc. 

Le parc d’état d’Anza-Borrego Desert (ABDSP) a été certifié comme parc international de ciel étoilé au niveau Silver Tier. La reconnaissance vient de l’International Dark Sky Association, basée à Tucson, Arizona, qui en 2009 a certifié Borrego Springs en tant que deuxième communauté internationale du ciel noir. Le plus récent parc à recevoir la reconnaissance est la forêt pétrifiée en Arizona. L’association a certifier 37 endroit à ce jour. Découvrez-les.

Le centre d’accueil

Le centre des visiteurs propose des expositions très instructives, en plus du film primé de 15 minutes intitulé ‘A Year in the Desert’.  Outre, c’est un arrêt obligatoire pour se renseigner sur les condition routière dans le parc.

Le désert d’Anza-Borrego est une terre de multiples visages, où les méandres de chaque canyon révèlent un charme et une beauté uniques. Des badlands colorés de Borrego à l’est de Borrego Springs aux pentes boisées des montagnes de Laguna, et les fleurs sauvages du désert qui suivent les pluies de l’hiver, diverses plantes et animaux se sont adaptés à de nombreuses zones de vie différentes. Le désert est une terre rude, mais la vie est partout.

Procurez-vous le guide publié par l’ABDNHA qui divise le parc en trois sections ou référer vous à la page afin d’explorer tout ce que le parc peut offrir.

Nord Anza-Borrego – Solitude et paysage dans le haut pays des montagnes de Santa Rosa et les canyons ci-dessous. Accès aux Badlands de Borrego et aux conforts des créatures de Borrego Springs.

Central Anza-Borrego – Cœur du désert des montagnes à la mer de Salton et de haut en bas le long de l’historique Southern Emigrant Trail. Borrego Badlands. Vallées de Vallecito-Fish Creek. Scenic Split Mountain Gorge. Ocotillo Wells State Véhicules récréatifs.

South Anza-Borrego – Des incroyables rochers des montagnes de Jacumba aux magnifiques sables des Dunes d’Algodones.

Sept endroits a ne pas manquer:

Jardin du désert

Un jardin du désert juste à l’extérieur du bâtiment du centre d’accueil offre un aperçu de la végétation typique du parc de 600 000 acres, avec les espèces identifiées. Le jardin du désert comprend un bassin de poissons-loups. Les poissons-loups ont évolué depuis les conditions glaciaires jusqu’à l’existence précaire de poissons dans le désert. Ces poissons peuvent prospérer dans l’eau douce ou l’eau presque aussi salée que l’océan, et ils peuvent survivre à des températures de près de zéro jusqu’à 108 degrés Fahrenheit. Quand l’eau devient trop chaude ou trop froide ou presque sèche, ces poissons creusent dans la boue au fond de la piscine. Il y a un autre bassin de poissons-chats près du sentier de randonnée de Palm Canyon dans le terrain de camping de Borrego Palm Canyon.

Fleurs sauvages

Il y a plus de merveilles dans ce désert que n’importe qui pourrait voir dans une vie, y compris les fleurs sauvages, qui commencent habituellement à fleurir en vigueur fin février ou début mars. Les variétés de cactus fleurissent à toutes les altitudes, mais à des moments différents, et pour les amateurs de fleurs sauvages, ils sont le vrai prix. Ils ont tendance à être « spécimen » fleurs dans des couleurs allant du rouge au jaune et vert. D’autres plantes, comme la chuparosa rouge et la brittlebush jaune, se présentent comme une masse de petites fleurs couvrant la surface d’un arbuste, ou même un champ d’arbustes, ou, dans une bonne année, une large étendue de verveine rose. Il est souvent impossible de prédire comment les plantes du désert réagiront au moment et à la quantité de pluie et aux fluctuations de température.

Sculpture dans le désert

Tout a commencer lorsque Dennis Avery, le propriétaire de la propriété de Galleta Meadows, a décidé qu’il voulait ajouter de l’art autonome à sa propriété massive. Il a demandé l’aide de Ricardo Breceda qui a commencé à fabriquer ces sculptures étonnantes et ils ont commencé à apparaître une à une.  Aujourd’hui, il y a plus de 130 sculptures sur cette propriété. Selon Ricardo, il prétend avoir fini de créer les sculptures, mais une autre apparaît dans le paysage et la spéculation conti

Il y a des ours, de mammifères, scorpions, serpent marin, et beaucoup d’autres.  Voyez un aperçu par la publication du site California through my lens.

Pacific Crest Trail

Similaire au sentier des Appalaches à l’est, Le Pacific Crest Trail est le joyau des sentiers panoramiques de l’Amérique, s’étendant sur une distance d’environ 2650 milles (4265 km) du Mexique au Canada en passant par trois des États de l’Ouest. Le sentier traverse cinq parcs d’État de Californie: Castle Crags et McArthur-Burney Falls en Californie du Nord; et le lac Silverwood, le désert d’Anza Borrego et le mont San Jacinto en Californie du Sud. La Pacific Crest Trail Association est une excellente source d’informations pour quiconque envisage un voyage sur le PCT. Je ne peux m’empêcher de cantonner ‘un mille à pied ça use ca use…’ Dieux merci que je suis en 4×4. 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.